Les typhons à Hong Kong - Hong Kong A La Carte

14 septembre 2018

L’expérience du premier typhon à Hong Kong laisse souvent des souvenirs marquants.
Une cliente nous a ainsi raconté que lors de son premier voyage à Hong Kong, son avion, à quelques secondes d’atterrir était reparti faute de pouvoir se poser en sécurité ! Elle a gardé une grosse boule au ventre de cet atterrissage avorté à la dernière seconde !
Chaque année en septembre de nouveaux arrivants découvrent malgré eux l’impact de ces phénomènes météorologiques sur le quotidien : certains iront au bureau malgré l’alerte qui déconseille à quiconque de sortir de chez lui et s’y retrouveront seuls, d’autres attendront en vain le bus scolaire sous des trombes d’eau…

Lors de nos tours, nous devons aussi parfois adapter le programme pour optimiser nos journées tout en assurant la sécurité de nos hôtes. Et les éléments déchaînés gâchent rarement le plaisir (à moins de devoir annuler mais cela reste rare), ils sont plutôt l’occasion de situations cocasses qui laissent des souvenirs impérissables ! Comme avec nos clients belges à Lantau.

La saison des typhons s’étale normalement entre mai et octobre mais ces dernières années l’Observatoire de Hong Kong a observé qu’elle se concentrait plutôt à partir du mois d’aout.
En 2017, Hong Kong a notamment été touché par 3 typhons de niveau 3 à 10 en l’espace de 2 semaines, et en particulier 2 alertes T8, 1 alerte T9 et 1 alerte T10 en 4 jours (2 typhons différents).

Un cyclone tropical naît d’une forte dépression à l’interface air/mer et Hong Kong est situé dans l’un des 7 bassins identifiés sur la planète. La terminologie dépend d’ailleurs de ces bassins, mais ouragan, typhon, cyclone tropical désignent en réalité le même phénomène météorologique.

Vous l’avez peut être compris à la lecture de ces quelques lignes, les typhons font partie de la vie à Hong Kong, et nous avons la chance de bénéficier de l’expertise et de l’expérience de l’Observatoire de Hong Kong fondé en 1883 et enregistrant tous les phénomènes dans la région depuis le 1er janvier 1884. Avec les années, le rôle de l’observatoire est devenu prépondérant : il est la référence locale sous l’autorité du gouvernement local.

Le site internet et l’application associée sont une mine d’informations à la fois au quotidien mais aussi pour consulter les statistiques historiques (en anglais et en cantonnais).

Les typhons sont généralement étudiés et suivis bien en amont de Hong Kong car ils se forment souvent dans l’océan pacifique (mer de Chine / mer des Philippines). La trajectoire, la vitesse de déplacement et la connaissance des vents à l’intérieur du typhon permettent à l’observatoire de communiquer via des systèmes d’alertes progressives : T1, T3, T8, T9 et T10 (15 depuis 1946).

Des décisions impactant le quotidien des Hong Kongais sont associées à ces signaux : à partir de T3 les maternelles sont fermées, à partir de T8 il est recommandé à tous de rester à l’abri en sécurité – généralement à la maison. Grâce à ce système bien rôdé, les accidents sont très rares pendant les typhons à Hong Kong et lorsqu’il s’en produit ils sont souvent liés à l’imprudence liée à la curiosité d’observer / immortaliser le phénomène.

Hong Kong a plutôt été épargné pour cette saison 2018 (contrairement au Japon). Mais les choses pourraient changer ce week end : un ‘Super’ typhon, Mangkhut, se dirige en effet vers Hong Kong. A quelques jours, la trajectoire estimée peut encore évoluer mais la dernière prévision annonce un cœur de typhon très proche du territoire et des vents à plus de 200 km/h.
Connectez vous sur l’application de l’Observatoire et suivez l’évolution de Mangkhut: fiez-vous à l’expertise de l’Observatoire. Même si la trajectoire devait s’éloigner un peu de Hong Kong, la taille exceptionnelle de ce Super Typhon ne devrait pas épargner le territoire entre puissance des vents et précipitations attendues – des inquiétudes sont d’ailleurs ouvertement exprimées sur la capacité du nouveau pont (pas encore ouvert) entre Hong Kong et Macao à supporter Mangkhut…

Alors si le signal T8 (ou plus) est annoncé, restez en sécurité à l’intérieur, c’est déjà suffisamment impressionnant!