Tout savoir sur le gâteau de lune à Hong Kong - Hong Kong A La Carte

24 septembre 2018

Le gâteau de lune fait partie de ces mets qui vous rassasient rien qu’en les regardant. Et en ce moment, nous approchons dangereusement de l’overdose : publicité à outrance sur tous supports, allées de supermarchés encombrées de boites empilées, pâtisseries classiques proposant des déclinaisons spéciales pour l’occasion… L’écœurement guette !

La recette ancestrale du gâteau de lune consiste en un cœur de jaune d’œuf salé (ils sont toujours préparés dans le village de Tai O et les visiteurs les prennent souvent pour des abricots séchés, gare au choc gustatif !!), mais depuis les recettes ont évolué et se sont diversifiées : fruits secs, viande voire glace… tout est possible !

Le design reste similaire, un gâteau rond et épais (représentant la lune), dont la surface est décorée de motifs en relief. Il est consommé principalement lors de la fête de la mi- automne. C’est un gâteau compact et nourrissant, quelle que soit la recette (comptez entre 800 et 1000 calories chacun !) et il a vocation à être partagé en famille pour exprimer amour et bons vœux.

Sa forme est en fait doublement symbolique. La forme pour la lune mais aussi l’idée de la complétude et intimité familiale.

La fête de la mi- automne est célébrée le 15e jour du 8ème mois lunaire – cette année elle tombe lundi 24 septembre (et le jour suivant est férié), quand la lune est bien ronde et pleine. Celle du 8eme mois est réputée pour être la plus lumineuse de l’année, mais elle tombe surtout au moment de la récolte du riz ce qui permet de remercier les dieux, façon Thanksgiving mode asiatique (entre la dinde et le gâteau de lune choisissez votre camp – au niveau calories on joue dans la même cour !).

Soyez rassurés, il est possible de célébrer cette fête très populaire à Hong Kong sans passer par la crise de foie : le plus digeste reste sans doute une visite au Victoria Park lundi soir, équipés de lanternes… encore que… il faut aimer les bains de foule 😉

Pour en savoir plus sur la fête de la mi- automne, cliquez ici.